Dominique Zinkpe, originaire du Bénin, se distingue dans deux types d'expressions : la sculpture et la peinture. 

Sujet rarement débattu dans les sociétés africaines, la polysémie de la gémellité humaine sur la côte ouest-africaine. 

En se fondant sur des traditions au sud du Bénin, il a figé dans du bois métal pigment quelques facettes de cette thématique.

Sous les sculptures de Zinkpe, la polysémie des jumeaux prend tantôt un visage masculin, tantôt féminin et est aussi parfois un socle de la définition de la hiérarchie sociétale. 

Le genre change certes, mais l’espace de la manifestation des faits et gestes des jumeaux demeure la Terre. 

La gémellité humaine sous les traits des formes sculptées par l’artiste béninois est alors à la fois l’origine de la pérennisation de l’essence de la culture liant un groupe donné d’êtres humains et en même temps la manifestation de son déclin. Les noms de ces œuvres en disent d’ailleurs long : « couple ; cour royale ; totem ; reine mère ; prêtresse, etc. » et permettent au visiteur de goûter la complexité de l’interprétation du passage sur Terre des jumeaux en Afrique.

Une ou plusieurs oeuvres de cette page vous intéressent ? Contactez-nous. 


DOMINIQUE ZINKPE - Bleu - GALERIE MAXANART
DOMINIQUE ZINKPE - Bleu - GALERIE MAXANART

Titre de l'oeuvre : Colonne BLEU

Fibre naturelle rouge sur un des personnages sculptés, placée en haut de l'oeuvre.

Assemblages, bois, métal, figurines, pigments
Exemplaire/oeuvre unique
Dimensions : 115 cm (hauteur) x 18 cm (largeur)

Thématique : Ibedji - Gémellité
Année : 2012

Prix sur demande.


Titre de l'oeuvre : Confidence (rouge)

Assemblages, bois, métal, figurines, pigments
Exemplaire/oeuvre unique
Dimensions : 150 cm (hauteur) x 30 cm (largeur)

Thématique : Ibedji - Gémellité
Année : 2012

Prix sur demande.